BIG DATA & RH : QUELS USAGES POSSIBLES ?

par le 28 mars 2017
Catégories : Digital RH

La transformation numérique des entreprises apporte son lot de nouvelles données concernant les salariés ou les candidats au cours d’un processus de recrutement. Ces données, traitées à l’aide de puissants algorithmes, ont la capacité d’apporter des informations et des analyses pertinentes dans tous les domaines RH. Quels usages potentiels de cette quantité inépuisable de données ? Voici quelques cas d’usage possibles.

Sourcing : les débuts de l’analyse prédictive

Utilisé dans le cadre d’un recrutement, le Big data permet d’optimiser toutes les démarches de sourcing candidat. En analysant les mots clés, les compétences du CV ou encore des profils sur les réseaux sociaux, il est désormais possible de voir dans quelle mesure le candidat matchera avec la culture d’entreprise. Permettant un grand gain de temps dans la sélection, il permet également d’identifier des profils différents, qui n’auraient par exemple pas les qualifications demandées pour le poste mais dont les expériences professionnelles précédentes seront plus déterminantes que le simple diplôme. A plus grande échelle, le big data est très utile pour étudier efficacement les tendances des marchés et prédire la manière dont ils évolueront, sur un bassin d’emploi donné ou sur un secteur d’activités en particulier.

Fidéliser ses collaborateurs

En permettant l’analyse efficace des signaux faibles qui présupposent une démission ou le départ prochain d’un salarié, le Big data peut s’avérer très utile pour identifier des problèmes au sein de l’entreprise. L’analyse prédictive permet aussi d’améliorer la GPEC. Le Big data est en effet capable d’étudier les typologies de carrières, d’analyser les profils capables d’évoluer dans l’entreprise et sur quel type de postes et de proposer des conseils d’évolution et d’orientation de carrière. Associé à une gestion humaine des talents, le Big data pourrait se révéler un outil particulièrement performant pour fidéliser les collaborateurs et contribuer à leur développement professionnel.

Optimiser la marque employeur

Si les réseaux sociaux se révèlent être des mines d’or d’informations en ce qui concerne la vision et la perception d’une entreprise, le Big data pourrait permettre à ces mêmes entreprises d’orienter leur stratégie de marque employeur. Les RH peuvent ainsi mieux cibler une campagne de communication ou de recrutement, porter les bons messages et améliorer l’image de marque et la marque employeur de l’entreprise.

A ce jour, le Big Data est encore à l’étape de l’exploration dans les Ressources Humaines. Parfois difficiles à convaincre, les RH peuvent avoir des difficultés à travailler le quantitatif autant que le qualitatif, mais il y a fort à parier que l’analyse de la donnée devienne dans quelques temps un outil d’aide à la décision incontournable dans leur métier.

Share Button

    Il n'y a aucun message publié.


Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Haut