Facebook, un nouveau concurrent de LinkedIn & Viadéo ?

par le 30 janvier 2015
Catégories : Actualités

Vous consultez discrètement votre profil Facebook au travail pendant vos moments de pause ? Bientôt, vous pourrez même le faire sans vous cacher : le plus connu des réseaux sociaux préparerait actuellement sa version professionnelle !

A la conquête du marché des RSE

Bien installé dans la sphère privée, depuis quelques années, Facebook travaille sur une version professionnelle de son fameux réseau : un « Facebook At Work ». C’est le Financial Times qui a récemment mis en lumière cette nouvelle version du réseau social désireux d’être compétitif sur de nouveaux marchés florissants. Car les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) sont actuellement en plein développement et c’est d’abord Microsoft, avec son réseau Yammer ou Google avec Google +, qui tiennent la majeure partie de ces nouveaux RSE.

Conçus pour favoriser le travail collaboratif, faire diminuer le nombre d’échanges par mails ou encore promouvoir les usages du digital dans l’entreprise, les RSE semblent ainsi promis à un avenir que Facebook ne pouvait pas ignorer.

Un concurrent de LinkedIn ou Viadéo ?

Si LinkedIn compte plus de 90 millions d’utilisateurs, aujourd’hui, Facebook en compte plus de 864 millions : un vivier d’utilisateurs qui pourrait faire la différence. Car même si le chemin reste encore à parcourir en milieu professionnel, Facebook pourrait très bien utiliser son vivier initial pour développer sa plateforme business.

Il est en effet précisé que l’interface de Facebook At Work serait très similaire à sa version grand public, les abonnés pourraient d’ailleurs utiliser leur compte personnel ou créer un profil entreprise. De quoi donc proposer une expérience que maîtrisent déjà par exemple les 28 millions d’utilisateurs français, ce qui rendrait ainsi l’adhésion naturelle, sans coût de formation ou d’adaptation.

LinkedIn et Viadéo ont-ils vraiment du souci à se faire ? A l’échelle du réseau social, c’est certain. En revanche, il n’a pas été précisé si les recruteurs auraient un accès privilégié au CV des internautes, ou si les réseaux seraient uniquement internes et à destination des collaborateurs de l’entreprise. Une nuance qui pourrait assurer la survie de ces réseaux sociaux qui servent également de CVthèque à grande échelle !

Share Button

    Il n'y a aucun message publié.


Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Haut