Lyon – Saint-Étienne en 15 minutes : rêvons un peu…

par le 11 octobre 2019
Catégories : Actualités
Space train

Enterrons les vieilles rancœurs footballistiques l’espace d’un instant pour imaginer (pour la énième fois !) un Lyon-Saint Etienne sans bouchons, sans retard de TER, sans zones commerciales ou artisanales à longer… Vous en rêvez ? Spacetrain le réalise !

Start-up française spécialisée dans l’ingénierie de transport, la société s’intéresse en particulier à la liaison entre Lyon et Saint-Étienne. Son objectif : relier les gares lyonnaises à celle de Châteaucreux en 15 minutes seulement.

Pas d’innovation majeure dans le fond, puisqu’il s’agit de reprendre la technologie des années 1970 de l’aérotrain, abandonnée au moment de l’arrivée du TGV, son concurrent direct. Spacetrain espère commercialiser cette technologie d’ici 2025, avec des tests grandeur nature prévus dès 2021.

Le principe : sur un monorail de béton en forme de « T inversé », la navette sur coussins d’air pourrait atteindre une vitesse de 500 km/h et accueillir jusqu’à 250 passagers par voyage, avec un voyage toutes les 5 minutes (et on sait qu’ils sont nombreux à passer la « frontière » tous les jours !).

Ce projet présente des avantages sur le plan environnemental puisqu’il est peu polluant, grâce à une propulsion à l’hydrogène. D’après Thomas Bernin, directeur stratégie et développement chez Spacetrain, l’innovation est également intéressante sur le plan économique : « notre navette étant bien moins onéreuse en terme de développement et d’exploitation que ce qui se fait aujourd’hui en terme de ferroviaire, elle va pouvoir trouver un seuil de rentabilité très vite et sera donc intéressante sur des trajets pendulaires », affirme-t-il.

Un pas de plus vers une synergie Lyon – Saint-Étienne

Depuis plusieurs années déjà, La Métropole de Lyon et Saint-Étienne Métropole unissent leurs forces au niveau économique. Cette volonté de rapprochement se traduit par de nombreuses initiatives, dont une récente association visant à décrocher le label de Capitale French Tech sous la bannière « French Tech One Lyon Saint-Étienne » (adieu « Lyon French Tech » d’un côté et « Saint-Étienne French Tech » de l’autre !)

Un accord cadre de partenariat a par ailleurs été signé cet été, avec pour objectif de favoriser le développement économique et l’innovation des deux territoires, en fixant les axes de leur collaboration et en renforçant les actions autour de 3 thématiques stratégiques : l’enseignement supérieur et la recherche, l’entrepreneuriat innovant et l’industrie intégrée et connectée au territoire et à ses habitants. De là à ne faire qu’un club de Foot… il n’y a qu’une passe 😉

Sources : ADERLY / Photo : Le prototype du Spacetrain (échelle 1/2) au Salon du Bourget 2019 – Source @spacetrain

 
 
Share Button

    Il n'y a aucun message publié.


Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Haut