Améliorer son management avec un 360°

par le 17 décembre 2014
Catégories : Actualités

Dans le cadre d’entretien annuel d’évaluation ou dans une volonté de préciser la dimension managériale d’un salarié, un outil peut permettre au manager d’avoir un feedback sur sa façon de gérer ses équipes : le 360°.

Un outil d’abord humain

Se lancer dans une évaluation à 360° peut être un vrai défi pour les managers d’aujourd’hui. Outil inspiré des pratiques anglo-saxonnes, cette évaluation du leadership par ses collaborateurs est pourtant l’une des façons les plus efficaces d’obtenir un retour des employés. La crise actuelle du management complexifie en effet beaucoup les axes de communication entre les salariés. Et c’est le propre de cet outil que d’essayer de rétablir des liens entre l’évalué(e) et ses différentes hiérarchies. Le 360° est en effet une méthode d’évaluation des compétences managériales qui s’effectue par l’évalué(e) (ici, le manager) ainsi que par son entourage professionnel proche, notamment ses collaborateurs et ses collègues. Au minimum, 7 personnes sont interrogées : 3 collaborateurs, 3 collègues et 1 supérieur hiérarchique. Le principe est simple : il s’agit de confronter ce qu’un manager pense faire avec l’opinion des autres qui le voient faire. Le manager peut alors, en fonction des retours, mieux appréhender ses méthodes (de management) et modifier au besoin ce qui doit l’être. L’outil 360° propose néanmoins de n’évaluer que des pratiques observables, reproductibles et donc transmissibles. C’est ainsi un outil d’évaluation profondément humain qui permet d’établir un contact entre les hiérarchies tout en sécurisant la liberté d’expression.

Comment bien réaliser son 360° ?

Dangereux le 360° ? A première vue on pourrait le penser, notamment parce que le processus est, et doit rester, complètement anonyme. Pourtant, en s’y prenant bien, il peut se révéler un outil RH particulièrement efficace pour progresser dans son leadership. A cet effet, le 360° doit être réalisé dans une atmosphère de bienveillance : il s’agit d’un outil de progression avant d’être un outil d’évaluation. C’est pourquoi il est important de choisir non seulement le bon moment, mais aussi de bien expliquer le principe aux salariés, sans quoi l’opportunité pourrait vite virer aux règlements de comptes. De même, il est important que le manager se prépare à un tel process : cela passe notamment par la mise en place d’un questionnaire d’auto-évaluation, questionnaire qui permettra ensuite une comparaison avec les réponses des collaborateurs. C’est donc en confrontant différentes images de soi, ce que le 360° provoque, qu’il est ensuite possible au manager de prendre conscience de ses atouts et de ses points de vigilance. Les retours obtenus sont souvent d’une grande richesse qui permettent ensuite d’adapter aux mieux ses pratiques professionnelles.

HUMANAE & le 360° Odyssée

HUMANAE est habilité à l’utilisation du 360°Odyssée. Cet outil se concentre sur 6 champs d’observation qui regroupent l’ensemble des pratiques managériales, à savoir : – Donner l’exemple – Convaincre – Organiser – Impliquer – Motiver – Fédérer L’étude de ces pratiques fondamentales dans la vie quotidienne du manager et du salarié permet en effet d’apporter pour l’évalué une meilleure connaissance de soi et de son impact sur les autres ainsi qu’une prise de conscience des points forts et des points de développement en terme de compétences managériales. A une échelle plus grande, le 360° permet de procéder à une analyse de la culture de management de l’entreprise et d’encourager en son sein, une culture de communication et de feedback collectif. Le 360° est donc un outil important à la fois dans la sensibilisation et l’étude des pratiques managériales : il permet d’améliorer le manager mais aussi ses équipes au quotidien.

Share Button

    Il n'y a aucun message publié.


Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Haut