Le regard des cadres sur la situation de l’emploi

par le 17 juin 2014
Catégories : Actualités
Le regard des cadres sur la situation de l'emploi par HUMANAE cabinet de recrutement et évaluation de compétences à Lyon

De quoi parlent les cadres ? Sont-ils heureux dans leur travail ou cherchent-ils à en changer ? HUMANAE revient sur la dernière étude Cadre Emploi & IFOP et fait le point sur ces questions.

Travaillant quotidiennement sur des problématiques de cadres et cadres-dirigeants,  et en lien avec le dernier Baromètre Cadremploi, HUMANAE s’intéresse de près au regard qu’ils peuvent avoir sur leur situation. Portée par un échantillon de 1000 personnes sous contrat de droit privé, et divisée en 5 grandes thématiques (regard sur l’emploi, évolution des salaires, mobilité, recherche d’emploi et enfin actualités), cette enquête prend le pouls de la situation des cadres en France.

Bien que majoritairement satisfaits de leur poste (65%) et heureux dans leur travail (76%), plus de la moitié ne sont plus optimistes sur le marché de l’emploi dans leur secteur : c’est une baisse de 4 points par rapport à la dernière enquête de mai 2013 (50%). On remarque également une volonté relativement élevée de mobilité. Si elle n’est pas géographique (seulement 25% envisagent un changement de région, 17% un changement de pays), 40% des interrogés pensent changer d’entreprise, contre 37% en mai 2013. Et s’ils ne souhaitent pas changer, plus de 60% des cadres envisagent de suivre une formation afin d’acquérir de nouvelles compétences dans leur domaine d’activité (+3 points depuis mai 2013). Aujourd’hui, le cabinet HUMANAE constate que les cadres sont dans un processus de consolidation professionnelle.

Ceux à la recherche d’un emploi (29% de l’échantillon) estiment qu’ils ont envoyé en moyenne 19 candidatures les 6 derniers mois, ont passé environ 4 entretiens obtenus toutes les 7 candidatures. 31% acceptent le poste qu’on leur propose à la suite du processus de recrutement et 36% refusent le plus souvent à cause d’une rémunération trop faible. Les 33% restants eux, n’ont pas de proposition de poste.

D’ailleurs, nous le constatons au quotidien : la question du salaire reste primordiale dans l’orientation professionnelle des cadres. En effet, invités à réfléchir aux éléments qui composent le poste idéal, 39% mettent en avant le salaire. Cela dit, 36% estiment que l’ambiance de travail est tout aussi importante. Ils attendent également de leur manager qu’il sache déléguer, faire confiance (35%) et n’ont pas de mal à en faire un sujet de discussion parler d’eux avec leurs collègues (77%).

Force est donc de constater que les cadres attendent, tout comme en 2013, un changement professionnel qu’HUMANAE cherchera à accompagner.

Share Button

    Il n'y a aucun message publié.


Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Haut