Vers une hausse des recrutements de cadres à partir de 2014

par le 03 mars 2014
Catégories : Actualités
Recrutement cadre Humanae

Cette étude récente se montre assez rassurante sur le marché de l’emploi à moyen terme, bien qu’étant toujours conditionnée par une hausse de la croissance.

Particulièrement préoccupés par leur avenir, les candidats que nous rencontrons semblent souvent atteints d’une forme aiguë de « pessimisme-impatience ». Tous attendent l’amorce d’une reprise de l’activité pour franchir le pas du changement de poste et/ou d’entreprise.

Nous les conseillons et les accompagnons notamment pour structurer leur démarche, les aider dans leurs recherches et travailler leur réseau.

 

Basées sur un scénario de reprise économique modérée (prévisions à 3 ans issues du modèle économétrique de l’Apec), les recrutements de cadres tablent sur une tendance haussière à partir de 2014.

Dans un contexte où toutes les hypothèques pesant sur la croissance hexagonale sont loin d’être levées, l’Apec table sur une reprise économique modérée. Mais cette reprise risque de ne pas être riche en emplois : les entreprises disposant de réserves de productivité et préoccupées par le redressement de leur taux de marge ne devraient pas, à court terme, recruter massivement.

En 2014, les recrutements de cadres augmenteraient de 6 %, à plus de 173 000. Les deux années suivantes, le rebond de croissance économique de 2014 se confirmerait et se traduirait par une nette hausse des recrutements de cadres. Dès 2015, les niveaux d’avant la crise de 2008 seraient approchés, puis les 200 000 embauches seraient largement dépassées en 2016.

Source : Apec, Prévisions à 3 ans des recrutements de cadres en France – scénarios pour 2014 – 2016

 

Le développement du réseau professionnel, première stratégie des cadres

Dans un environnement encore incertain, la stratégie professionnelle des cadres évolue peu et reste principalement orientée vers le développement de leur réseau, selon le baromètre de l’Apec.

Interrogés en décembre 2013, les cadres semblent toujours préoccupés par la situation économique globale et par celle de leur entreprise même si des signaux, certes faibles, pourraient laisser présager une amélioration prochaine. La prudence reste, donc, de mise comme peut en témoigner la progression de la proportion de cadres déclarant que leur entreprise a été contrainte de licencier.

Par ailleurs, si une majorité de cadres se montrent optimistes quant à leur avenir professionnel, cet optimisme s’inscrit en léger retrait. De la même manière, la satisfaction des cadres sur différents aspects de leur vie professionnelle diminue légèrement. Quant aux stratégies professionnelles mises en œuvre par les cadres, elles reposent sur les mêmes fondements, semestre après semestre : l’enrichissement du réseau professionnel et être force de proposition et d’innovation.

Source: http://recruteurs.apec.fr 

Share Button

    Il n'y a aucun message publié.


Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Haut